l\'indigné

Précarité généralisée

 

 

 

 

iconoclaste, déclassé...
sans caste ni icone...
regarde le de plus près
en plus pauvre...c'est ton clone...
toi qui t'jettes sur la misère,
a l'autre bout de la planète..
...
mais qui fermes tes volets
quand ca s'passe sous ta fenêtre...
plus de spectacle,
dans les catastrophes naturelles?
c'est pour ca qu'tu tacles
celui qui fouille tes poubelles?...

"j'vais pas lui filer d'pièce:...
il va s'acheter du vin..."
franchement t'as déja test
de survivre par -20?...
et pour qui te prends tu,
l'connais tu pour l'juger?
tu l' rejetes parcequ'il pue
ou parce que tu t'sens dérangé?...

pour l'instant t'es a l'abri..
mais t'sais qu't'pourrais ne plus en avoir...
une couille peut te prendre toute ta vie...
vite fait d'glisser sur le trottoir...
soit un peu humain
et cesse d'faire ton racho...
car il se peut que demain,
ça d'vienne ton collègue de boulot....
et si, aujourd'hui,
tu craches sur sa main tendue
sache qu'un jour, dans ta vie...
tu pourrais t'crasher dans sa rue...

 

 

 

 

 

Elle a quelques pages de notes dactylographiées devant elle. Mais elle ne les regarde pratiquement pas. Annie Lacroix-Riz était à Montpellier le 18 mai pour une conférence organisée par les Amis du Monde diplomatique qui dura près de 3h. Professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris VII, elle s’est notamment intéressée, dans ses travaux, à la CGT, aux relations franco-américaines après la Libération, au Vatican et plus récemment au rôle des élites françaises avant et pendant la deuxième guerre mondiale. Elle affirme : « Vous ne pouvez pas faire de la bonne histoire si vous ne faites pas, en tendance, toujours de l’histoire sociale et économique. Parce que tout s’explique par l’histoire sociale et économique. » (voir première vidéo plus bas)

 

« Le haut patronat a sacrifié les Français »

« Le grand capital domine la société du bas jusqu’en haut »

« Une voie d’accord à tout prix avec le Reich »

« Il faut relire Marx »

Les dettes grecques et espagnoles ?
« Une goutte d’eau dans l’océan de la dette américaine et britannique ! »

« Qu’on vienne m’expliquer que le capitalisme
n’a pas besoin de guerre actuellement »

« 1917 les a rendus fous »

Photo : Annie Lacroix-Riz à Montpellier le 18 mai 2010 (Mj)

 



25/08/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres